COMIKET N°56

(13-14-15 août 1999 - Tôkyô Big Sight)

 

Sailor Mercury

Le 56ème Comiket s'est déroulé les 13, 14 et 15 août derniers au Tôkyô Big Sight. Je n'y suis malheureusement allée que le samedi 14, mais c'était vraiment très impressionnant. Je suis arrivée par le monorail (Yurikamome) (inutile de demander à quelle station sortir, il suffit de descendre au même endroit que tous les autres passagers paraîssant la vingtaine…) et j'ai pu constater que la file d'attente commençait dès la sortie des barrières pour les tickets, sous une pluie battante bien entendu… Mais bon, grâce à la discipline des Japonais, tout est allé assez vite finalement, et sans bousculade.

 

Pour ceux qui ne le sauraient pas, l'entrée du Comiket est gratuite, et on y trouve principalement des fanzines de BD amateurs, d'une qualité souvent remarquable. Il est très impressionnant non seulement de voir la foule qui se presse là-bas, mais aussi le nombre de fanzines présents (25 000 cercles sur les 3 jours).

La plupart sont des parodies de mangas ou animes célèbres, mais on trouve également quelques oeuvres originales. Il semblerait que la majorité des artistes présents soit des filles, à moins que je ne sois tombée un jour plus spécialement dédié au shôjô…

 

Cutey Honey

La seconde grande attraction du Comiket est évidemment le cosplay, qui se déroule principalement à l'étage, le seul endroit où l'on a en principe le droit de prendre des photos. Il n'y a pas de concours, les cosplayeurs viennent librement (ils doivent cependant se changer dans les vestiaires réservés et pas ailleurs, le Comiket est en effet particulièrement régulé, ce qui peut se comprendre étant donnée la foule incroyable qui s'y presse), et vraiment certains costumes sont magnifiques. Les photographes (pour certains extrêmement bien équipés…) ceci-dit semblent ici largement préférer photographier les filles en costumes d'écolières que les costumes les plus beaux, allez savoir pourquoi…

 

Final Fantasy VIII

Au même endroit se trouvent quelques boutiques, mais assez peu, le Comiket étant vraiment avant tout une foire au manga amateur. On pouvait voir entre autres un Cospa Shop et une boutique qui vendait pas mal de goodies (puzzles, pochettes, cartes, etc.) de Yoshitaka Amano. Le reste ne m'a pas spécialement marquée.

Photos et Articles : PRALINE

 

 

Ah! My Goddess!